I told you so...

24 ans et la vie devant moi :)

04 avril 2012

J'avais oublié de préciser

 

  Le dernier article, c'était un mini-test pour voir si vous suiviez...une sorte de teasing quoi. Vous méritez que je rewind un peu :)

Fin novembre 2011, au boulot. C'est le rush, les coups de fil les plannings les réunions les briefs les débriefs les clients les retards, tout part en vrille, trop de travail pour une seule personne. Moi et la loose on ne fait plus qu'un. Je commence à faire appel à des freelances. Très vite, même les contacts freelances que j'ai ne sont plus suffisants, on commence à regarder à l'intérieur même de la boîte. J., le fameux J. en question est assis derrière son mac au 2ème étage, je ne le connais pas il ne me connait pas. Mais il paraît qu'il est très bon, alors pourquoi pas ? Je le brief, je lui envoie un mail bien carré, il ne me répond pas. Je ne le relance pas car je sais qu'il ne peut/veut pas. Je balance le brief à quelqu'un d'autre. Je le croise souvent dans les escaliers, à l'entrée, aux pauses clopes. Ce sont des regards silencieux, avec dans ma tête un mix entre le "t'es au courant que tu m'as pas répondu pti con ?" et "mais il a peut-être pas reçu mon mail ?" pour un beau jour recevoir un mail de sa part disant qu'il est désolé de ne pas avoir répondu etc etc et qu'il se rattraperait avec un verre.

Un verre, après ton plantage sans réponse ? Mais tu rêves mon petit (il a 32 ans). J'ai accepté. On se parle, je l'aime bien. Un week-end on s'est donné rendez-vous pour faire les lutins et affronter Paris la veille de Noël. La vérité, c'est qu'on a pris plus de temps à discuter autour d'un Coca qu'à faire vraiment les magasins. Paris. Il pleut, mes "Uggs" glissent sur les pavés, je suis trempée. Il me tend son bras pour que je m'y aggripe et ne tombe pas. Au moment de se quitter, je veux lui faire la bise. Il se recule, me regarde et me dit: "Non, j'oserais pas :)". N'oserait-pas-euh-n'oserait-pas-quoi-je-vois-pas-trop-mais-attends...ah-je-crois que je Il m'attire contre lui et m'embrasse. On se quitte comme ça. Dans le métro je souris, c'était bizarre. J'étais sur Le Créa et c'en était un autre qui m'embrassait. On n'en a jamais reparlé et d'ailleurs, pendant 3 mois on ne s'est plus trop parlé. On était en agence, je savais qu'il savait pour Le Créa, il m'a laissé tranquille.

Jusqu'à ce que...trois mois plus tard, fin mars 2012.

 

Posté par Ocean Avenue à 21:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 avril 2012

J.

 

     Jeudi soir au moment de se quitter on s'est embrassés. Il m'a proposé de boire un verre chez lui j'ai dit non. Samedi il était question qu'on se revoit, pourquoi pas le soir, moi je lui ai répondu que je voyais une copine. J'ai menti. Je crois que j'ai la frousse. Il est en train de vraiment me plaire et je reporte toujours. Oui, je crois que j'ai peur de tomber amoureuse.

 

 

Posté par Ocean Avenue à 22:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 mars 2012

Novembre.Décembre.Janvier.Février.Mars.

 

tumblr_lyots6kraM1qj96a8o1_500_large

 

Quelques mots pour me lancer, là je me sens coupable, je fais ma timide...

Alors rassurez-vous, je vais plutôt bien :) D'ailleurs je me dépêche d'écrire avant de rejoindre une copine au Parc Monceau (aprem productive en perspective). Qu'est-ce qui a changé depuis novembre ? J'ai arrêté de me ronger les ongles, du jour au lendemain comme par magie. Je porte Night Club de Mavala et j'adore. Je me suis coupée les cheveux. Moi qui les ai toujours porté de mi-longs à très longs, j'ai maintenant un petit carré plongeant que j'aime et qui me change vraiment. Je suis célibataire. Au début j'étais bien, et puis on a recouché ensemble et là c'est devenu difficile: beaucoup de pleurs et de questionnement. Maintenant je suis seule et je m'y fait à peu près. J'ai pris 2 kilos. J'ai pris un abonnement d'un an à la Gym Suédoise. Je cherche à savoir s'il existe des cours de longboard sur Paris. J'ai eu un CDI (et une promotion). Je n'arrête pas d'enchaîner au boulot, je suis fatiguée mais l'ambiance positive de l'agence m'aide beaucoup à tenir, c'est comme ma deuxième famille :) Dans 2 semaines je teste ma Smartbox, 1h30 de massage dans un institut pour bourgeois à Palais Royal. Et le weekend d'après je descends dans le Sud à Montpellier pour voir un copain et changer d'air. Au fait...le Créa de l'article de novembre là...eh bah je lui plaisais et moi j'étais comme une dingue et puis finalement c'était un pti c*n.

Je suis toujours sur Paris, j'ai toujours 24 ans, et je maintiens que 2012 sera l'année du changement.

 

Posté par Ocean Avenue à 13:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]